Nous avons interrogé Valérie et Didier Odin, franchisés Vie & Véranda à Dijon depuis 2006.
Partenaires de tous les jours, ils nous ont confié leurs visions de l’enseigne, leurs objectifs pour 2020 mais aussi leur organisation, entre vie familiale et gestion de leur agence.

Didier, dans quel domaine avez-vous exercé avant Vie & Véranda ?

Je travaillais au sein de l’agence France Magasin sur la partie technique et métré.

Pourquoi avez-vous choisi Vie & Véranda comme enseigne ?

Cela fait 23 ans que je travaille chez Vie & Véranda. J’ai d’abord débuté en tant que poseur et métreur au sein de l’agence d’Épinal. J’ai par la suite travaillé comme métreur pour les agences de Lyon de 2004 à 2006 et j’ai fini par ouvrir la franchise Vie & Véranda Dijon cette même année.

Vie & Véranda était pour moi une évidence car je connaissais très bien la société, les produits, mais aussi l’organisation interne qui me plaisait énormément. C’est pourquoi, je ne me suis pas vraiment posé la question du choix de l’enseigne.

C’est d’ailleurs grâce à Guy Pinoncély et Mario Normand, les dirigeants historiques de Vie & Véranda, que j’ai pu ouvrir la franchise. Sans eux, je ne serais pas responsable d’agence à l’heure actuelle. Ils m’ont accompagné à tous les niveaux. De formation technique, je ne savais pas gérer une franchise de manière administrative ou encore financière mais j’ai été formé et accompagné à la gestion de ce type de structure. Cela m’a permis d’acquérir de nouvelles compétences et ainsi d’être en mesure de gérer ma société en toute autonomie.

Mon parcours est d’ailleurs un peu semblable à celui de l’un de mes pairs, Raphaël Beurey qui a commencé très jeune comme technicien-conseil chez Vie & Véranda Besançon il y a une vingtaine d’années, et qui est désormais responsable de l’agence.

Quelle est la spécificité de Vie & Véranda sur le marché ?

D’abord, je dirais que la première spécificité de Vie & Véranda sur le marché est la structure bois que nous proposons pour nos vérandas : un véritable axe différenciant sur le marché de la véranda.

Mais la spécificité de Vie & Véranda est également liée, je pense, à l’évolution des usages de la véranda. En effet, depuis 23 ans, nos produits ainsi que notre organisation interne ont beaucoup évolué afin de s’adapter aux nouvelles demandes des clients. Il y a 23 ans, nous n’installions pas de véranda pour y vivre contrairement à aujourd’hui où nos vérandas sont devenues de véritables extension de maison et des pièces à vivre au quotidien.

Quels sont vos objectifs pour l’année 2020 ?

Notre objectif pour 2020 est de rentabiliser par rapport à notre potentiel d’affaire.

Qu’est-ce-qui fait la réussite d’une agence Vie & Véranda selon vous ?

Ce qui fait la réussite d’une agence selon moi, c’est la bonne connaissance du produit et du marché. Il faut également être entouré d’une équipe compétente et avoir une bonne gestion de l’entreprise. Il est par exemple important de savoir gérer les différentes étapes des dossiers pour effectuer une facturation dans les règles de l’art.

Valérie, comment l’agence a évolué ?

De façon plutôt positive ! Au fil des années, nous avons réussi à trouver un véritable équilibre. Après plusieurs embauches, pas toujours concluantes, nous avons finalement trouvé l’équipe qui fonctionne : mon mari et moi ainsi que deux poseurs.

Comment vous organisez-vous avec Didier ?

Nous avons tous deux des rôles bien définis. Didier s’occupe de toute la partie technique, du métré et de la vente tandis que je me charge de la partie administrative et comptable, de l’accueil clients en agence et au téléphone et du montage des dossiers de déclaration à déposer en mairie.

Finalement, nous sommes très complémentaires. Il y a toujours un risque de travailler en couple mais pour nous, cela se passe très bien car nous avons notre organisation et des tâches bien définies. Cela nous permet de ne pas empiéter sur le travail de l’un et de l’autre.

À quoi ressemble la vie de famille qui se mixe aussi avec la vie pro ?

L’ouverture de la franchise a vraiment changé notre vie famille de manière très positive et a largement contribué à notre confort de vie quotidien. En effet, être responsable d’une franchise et être à son compte, c’est avoir des horaires plus souples et donc pouvoir organiser plus facilement sa vie personnelle et professionnelle.

En 2006, lorsque nous avons ouvert l’agence, nos filles avaient 3 et 6 ans. Ce qui était génial, c’est que je pouvais aisément adapter mes horaires pour les rendez-vous chez le médecin ou le dentiste, participer à leurs sorties scolaires mais aussi être plus disponible face aux aléas du quotidien. Il faut dire qu’avant d’ouvrir la franchise Vie & Véranda Dijon, j’étais responsable dans un bureau d’assurance à Lyon et mes horaires étaient beaucoup moins souples. J’ai vraiment vu la différence lorsque nous sommes devenus franchisés !
Nous avons ainsi pu profiter pleinement de nos enfants et nous étions tous très proches. Je me suis organisée de manière très différente. Par exemple, notre agence est à 5 minutes de l’école où étaient nos filles. Elles venaient à l’agence durant les pauses de midi pour se reposer et nous pouvions profiter d’elles. Nous avions d’ailleurs aménagé les vérandas en salon ou salle à manger, et les filles se reposaient dedans. Ce sont vraiment de très bons souvenirs…

Même si ce ne fût pas toujours un long fleuve tranquille, nous avons pu aménager des moments en famille plus souvent : la franchise a changé notre vie et nous ne regrettons pas du tout de nous être lancé dans l’aventure !

Pour en savoir plus sur l’agence de Vie & Véranda Dijon, cliquez ici.