La gestion d’entreprise rassemble toutes les pratiques qui mettent en œuvre les ressources de l’entreprise en vue d’atteindre les objectifs préalablement fixés (chiffre d’affaires, parts de marché, etc.) dans le cadre d’une stratégie d’entreprise.

Il existe des spécificités propres au « business » de la véranda qu’il convient d’étudier et de préciser si vous avez pour projet de vous mettre à votre compte dans ce secteur de l’habitat, par exemple en ouvrant une franchise véranda comme chez Vie & Véranda.

Les qualités de gestion incontournables dans la franchise véranda

La gestion d’entreprise, c’est comme son nom l’indique de la gestion. Une bonne gestion repose avant tout sur des savoir-faire et des savoir-être, des qualités professionnelles qui peuvent s’acquérir avec l’expérience ou dans une moindre mesure en se formant.

Maîtriser le chiffrage

La première qualité essentielle du bon gestionnaire d’une entreprise qui commercialise des vérandas est de savoir correctement chiffrer. En effet, une véranda est un produit complexe, souvent sur-mesure et qui peut intégrer de nombreuses options. De plus, le modèle d’affaire de la véranda implique un faible volume de clients, mais un panier d’achat élevé : dans ce contexte, les erreurs de chiffrage peuvent rapidement devenir critiques. Il faut arriver à réaliser des chiffrages à la fois réalistes par rapport au marché et qui assurent aussi une bonne rentabilité.

Savoir réaliser un prévisionnel

Avec un chiffre d’affaire qui peut être difficile à évaluer à cause du délai d’acquisition des chantiers, le prévisionnel s’avère un bon outil pour maîtriser les rentrées et sorties d’argent, et in fine votre capacité à investir. Cette étape loin d’être anodine permettra également de gérer les besoins en ressources humaines qui peuvent fortement varier à cause de la saisonnalité inhérente au marché de la véranda. Prévoir le chiffre d’affaires, les charges et les recrutements : un bon départ pour réussir.

Savoir manager

La gestion d’entreprise est également indéniablement du management : vous aurez besoin d’une équipe complète pour assurer toutes les étapes dans la commercialisation des vérandas.

L’équipe commerciale

L’équipe commerciale est probablement celle sur laquelle vous devrez mettre le plus d’attention. Car sans vente, pas de projets ! Un bon management commercial nécessite de l’organisation : des réunions de travail régulières, un suivi de la performance globale de votre force de vente, et enfin un accompagnement personnalisé de chacun de vos commerciaux. Il faut bien sûr à la base réaliser un recrutement pertinent, et créer le bon incitatif financier pour que ce système soit pérenne. L’état du marché actuel nécessite de bien sensibiliser votre force de vente à la saisonnalité particulière du marché de la véranda.

L’équipe technique

Le métier de vérandaliste ne peut pas être entièrement dissocié de son aspect purement technique. Même si vous êtes à la tête d’une franchise de véranda et que vous ne construisez ni ne concevez vous-même les vérandas, une bonne compréhension de la partie technique est essentielle pour le management de votre équipe technique. Les métreurs, commerciaux et poseurs sont tous amenés à toucher à la technique : prenez donc le temps de vous plonger dans cette réalité pour réussir vos recrutements et vous assurer de la qualité du travail qui sera réalisé par la suite : c’est la clé du management pour ce type de poste.

Des notions de contrôle de gestion

L’entrepreneur qui se lance dans une entreprise de véranda doit également avoir quelques notions en contrôle de gestion pour pouvoir suivre les budgets de chaque chantier et de son entreprise afin d’éviter les dérapages, qui entameront la rentabilité et pourront même aller jusqu’à mettre en danger leur entreprise.

La gestion de l’imprévu et de la crise

Le métier de vérandaliste est issu de la grande famille des métiers de la construction. Avec la multitude de facteurs pouvant entrer en conflit avec vos plans, l’imprévu sera inévitable et obligatoire. La capacité à gérer correctement ces imprévus est donc également un savoir-faire important. Pour cela, l‘accompagnement d’un franchiseur peut être une aide considérable pour vous aiguiller autant dans la prévision en amont que la gestion sur le terrain.

Maîtriser les questions juridiques et législatives

Dans le secteur du bâtiment, il est essentiel pour le bon gestionnaire de s’approprier les clés de la législation en vigueur. Du code la construction au droit à la consommation, il est difficile de tout connaitre.

Il est donc important sur cet aspect de ne pas hésiter à demander de l’aide et à vous informer chaque fois que nécessaire à la source (légale) afin d’éviter tout déroute sur cet aspect souvent épineux de la gestion d’entreprise.

Suivre sa comptabilité

La comptabilité, une corvée à remettre à votre assistante ? Pas si sûr. La gestion d’entreprise, c’est une vision accrue des flux entrants et sortants, et de leurs contrats associés. Il faut donc prendre le temps de bien suivre la comptabilité de votre entreprise pour vous assurer d’avoir des comptes sains. Deux aspects particulièrement importants dans le secteur de la véranda :

Le règlement des factures à date

Même si la livraison des chantiers devrait être au cœur de vos préoccupations, n’oubliez pas de vous assurer du paiement des acomptes à la vente et des soldes à échéance de facture. Le recouvrement demande de l’énergie et de la lucidité ! Sans compter que les factures sont rarement acquittées en une seul fois pour une véranda.

Anticiper sa gestion de trésorerie

Avec des délais qui peuvent parfois prendre plusieurs mois entre les premiers acomptes sur vente et le solde à la pose de la véranda, la gestion de la trésorerie est un basique qui est très important dans le secteur de la véranda. Pour vous éviter des fins de mois difficiles, il faut anticiper autant que possible vos besoins en prenant en compte… le prévisionnel que vous aurez justement préparé.

Le recrutement

Une des clés de la gestion d’entreprise réside enfin, bien évidemment, dans un recrutement efficace. Il n’est pas toujours facile de recruter le bon commercial ou de trouver des collaborateurs fiables. Dans le secteur de la véranda, il est important de vous entourer d’une équipe de confiance : la formation et l’expertise peuvent toujours s’acquérir avec le temps. Il vaut mieux donc miser sur des profils plutôt que des CVs.

Besoin d’aide pour y voir plus clair ? Contactez nos responsables développement qui pourront échanger avec vous sur votre projet et sur la gestion d’entreprise dans le marché de la véranda.